Pages

mardi 10 juin 2008

LA MENTHE


Tout sur... LA MENTHE

Saisons, Histoire, composition, bienfaits, recettes... Les conseils pour la choisir, la cuisiner et la conserver

BIENFAITS


Au Moyen Âge, la menthe était déjà administrée aux personnes souffrantes, mélangée à un peu d'opium : elle est donc connue depuis longtemps pour ses vertus calmantes, analgésiques et anesthésiques. Le menthe n'est pas seulement un anti-douleur, elle peut aussi être employée comme antiseptique, notamment des voies respiratoires et digestives.

Au sujet du système digestif et intestinal en effet, la menthe, en particulier la variété pouliot, est employée en médecine naturelle pour enrayer les colites spasmodiques. On lui reconnaît aussi des propriétés carminatives et très stimulantes pour l'appareil digestif. Rien ne vaut une verveine-menthe après un repas trop copieux. Cette infusion permet de lutter contre l'indigestion et les troubles gastriques comme les brûlures d'estomac et les crampes.

De plus, la menthe pouliot est conseillée contre la toux et l'enrouement, contre la grippe et le rhume. Dans ces cas particuliers, il est très bon de faire des inhalations de vapeurs.

Enfin, l'essence contenue dans la menthe, le menthol, est très employée pour les bains de bouche : elle purifie l'haleine.

DEGUSTATION/


Choisissez-la avec beaucoup de feuilles, non flétries, bien vertes et sans taches. Si vous voulez la faire sécher, récoltez votre menthe quand les fleurs commencent à s'épanouir. Le séchage doit être rapide pour éviter que les feuilles et les tiges ne noircissent.

Conservez-la fraîche dans un sac plastique ou dans du papier absorbant dans le bac à légumes du réfrigérateur. Vous pouvez aussi garder un bouquet dans un verre d'eau : la menthe restera bien fraîche. Pour gagner du temps lors de vos préparations culinaires, n'hésitez pas à congeler la menthe ciselée : elle se conservera très bien. Pour garder la menthe séchée, il faut détacher les feuilles sèches des tiges et les mettre dans une boîte hermétique conservée dans l'obscurité.

Consommez-la fraîche et ciselée pour relever une salade, de concombre par exemple avec une sauce au yaourt ou à la crème, un taboulé libanais, un plat de petits pois frais, des fraises, etc. Elle peut être consommée séchée, en guise de condiment pour les rôtis et les grillades d'agneau ou de mouton, les boulettes de viande et les kebab, dans la cuisine du Moyen Orient. Elle parfume aussi le célèbre thé à la menthe, si désaltérant, mais aussi des boissons et certaines marinades. Enfin, la variété poivrée, la plus odorante, intervient dans la fabrication des confiseries et des liqueurs.


HISTOIRE


La menthe est une plante aromatique vivace et sauvage de la famille des labiacées. Elle a pour origine l'Europe méridionale et l'Asie. Sa prolifération est facile, rapide, voire envahissante. Ainsi il est parfois préférable de la cultiver dans des pots (à enfouir éventuellement dans la terre avec une distance raisonnable entre chaque pot). Elle aime les sols riches et profonds, pousse en zone de climat tempéré où la terre est bien irriguée, et peut atteindre jusqu'à 80 cm de haut. Elle forme des stolons (organe végétal de multiplication asexuée), on peut donc la reproduire par division des touffes. Et comme les diverses variétés s'hybrident facilement, n'hésitez pas à tenter des expériences dans votre jardin.

Il existe plusieurs variétés de menthe. La menthe verte est la plus répandue. Notons aussi la menthe poivrée, très odorante et la menthe pouliot connue pour ses propriétés anti-moustiques.

Le nom "menthe" vient de la nymphe grecque Mintha aimée d'Hadès, roi des Enfers. Perséphone, la femme de celui-ci, jalouse, la transforma en une petite plante parfumée et Hadès, abattu, piétina la campagne pour que jaillisse son ancien amour. La menthe est aussi symbole de l'hospitalité.

sur internaute

meilleur saison de cueillette : JUIN,JUILLET ,AOUT

EN HUILES ESSENTIELLES:

Propriétés1 :
- Anti-inflammatoire
- Calmante nerveuse
- Anti-catarrhale, mucolytique (dégage les voies respiratoires)
- Tonique digestive
- Cicatrisante

Indications1 :
- Infections catarrhales des voies respiratoires, nez bouché, rhumes, bronchites aigües et chroniques
- Digestions difficiles, insuffisance biliaire
- Cystite (inflammatoire)
- Nervosité
- Plaies et cicatrices


Usage externe :
- En frictions ou applications locales, très dilué dans une huile végétale : . sur le thorax et le dos pour les infections respiratoires . localement pour les plaies et cicatrices- En diffusion aérienne pour les infections respiratoires, en mélange avec d'autres huiles essentielles, sur des temps de diffusion courts (à la fois sur le nombre et la durée)


Précautions :
L'huile essentielle de menthe verte contient de la carvone (cétone) en quantités importantes. Cette molécule étant potentiellement neurotoxique et abortive à forte dose, l'huile essentielle ne doit pas être utilisée durant la grossesse et l'allaitement, chez les bébés et les enfants en bas âge. On évitera également d'utiliser cette huile essentielle sur des périodes longues ou bien sous des formes concentrées.

SOURCE AROMA ZONE POUR MENTHE VERTE BIO

2 commentaires:

  1. génial ce post, et merci pour toutes ces infos!!

    RépondreSupprimer
  2. merci pour cet article c'est vraiment très intéressant ! bisous

    RépondreSupprimer